Le saviez-vous ? 1/3 du gaspillage alimentaire provient du consommateur. Mais par oĂč commencer pour mettre tout ce gaspi au tapis ? Pour vous aider Ă  lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire, on vous a compilĂ© nos 6 astuces anti-gaspi prĂ©fĂ©rĂ©es ! Fruits et lĂ©gumes « moches », produits en date dourte, cuisine Ă  partir de restes, planification des menus et doggy bags : on vous promet des gestes accessibles Ă  tous. EfficacitĂ© et simplicitĂ© garanties !

 

#1 Sauver des fruits et légumes « moches » (ou hors calibres)

Sauver FLEG moches

On vous l’expliquait dans notre article consacrĂ© Ă  la discrimination des fruits et lĂ©gumes moches : leur offrir une vie digne de ce nom fait partie de nos meilleures astuces anti-gaspi. Ces fruits et lĂ©gumes souvent dĂ©laissĂ©s par les consommateurs (trop ?) habituĂ©s aux produits sans « dĂ©faut », brillants et lisses finissent par ĂȘtre jetĂ©s avant mĂȘme de pouvoir tenter leur chance sur les Ă©tales des supermarchĂ©s. Alors, pour leur Ă©viter la poubelle, on arrĂȘte de les bouder !

Comment faire pour sauver des fruits et légumes moches ?

Bien souvent les distributeurs son frileux Ă  l’idĂ©e de prĂ©senter sur leurs Ă©tales des produits trop « biscornus », petits ou avec quelques cicatrices. Par contre, vous les trouverez facilement chez les producteurs locaux ! Pour Ă©viter le gaspillage, privilĂ©giez donc les petits producteurs prĂšs de chez vous et les circuits courts qui leur donnent une chance ! Ps : en plus ils seront bieeen meilleurs 😉

Et si vous faites vos courses en supermarchĂ©, n’ayez pas peur des produits moins « jolis » ! Ils sont tout aussi bon, c’est promis !

 

#2 Sauver des produits en date courte

Panier anti-gaspi

Vous le savez, les produits ont pour la grande majoritĂ© d’entre eux, une date de pĂ©remption. Pour autant, il en existe deux sortes, et la diffĂ©rence est de taille ! D’ailleurs, on vous expliquait tout dans notre article consacrĂ© aux dates de pĂ©remption. Pour faire simple il existe :

  • La DLC : date limite de consommation, date Ă  partir de laquelle il peut ĂȘtre nocif pour la santĂ© de les manger. Les produits en DLC ont une mention « à consommer avant le » ;
  • La DDM : date de durabilitĂ© minimale, qui est une date indicative, mais aprĂšs laquelle le produit peut encore ĂȘtre mangĂ© des jours, des semaines voire des mois ! Les produits en DDM ont une mention « à consommer de prĂ©fĂ©rence avant le ».

En magasin, vous trouverez donc parfois des produits avec une DLC courte : il ne leur reste donc plus beaucoup de temps, mais ils sont encore parfaitement consommable jusque lĂ . On ne les boude donc pas, au contraire ! Et pour les produits en DDM : ne fuyez pas devant une date dĂ©passĂ©e, le produit est encore bon ! Hors de question donc de les envoyer Ă  la poubelle 😉

 

Comment on fait pour sauver des produits en date courte ?

PremiĂšre option : repĂ©rer les rayons « promo » dans vos magasins. TrĂšs souvent, les produits en date courte bĂ©nĂ©ficient d’une remise et son placĂ©s dans un rayon particulier.

DeuxiĂšme option : utiliser l’appli Phenix pardi ! Ici, vous sauvez des produits anti-gaspi Ă  petits prix. Boulangers, bouchers, primeurs, coopĂ©ratives, supermarchĂ©s… tous les types de commerçants sont prĂ©sents et proposent chaque jour des paniers constituĂ©s de leurs invendus du jour. De quoi lutter contre le gaspi, en faisant des Ă©conomies !

 

Vous voulez lutter contre le gaspillage ?

 

#3 Cuisiner ses restes

Cuisiner les restes

vendredi – 21h – frigo vide. Ou presque ! Car le petit reste de riz, la demie courgette, la petite tomate fripĂ©e et la fin de chaire Ă  saucisse de la veille s’assembleront Ă  merveille pour le dĂźner !

Pour lutter contre le gaspi, rien de tel que de cuisiner les restes. Et des idĂ©es recettes il en existe des milliers ! On vous en propose trĂšs souvent sur nos rĂ©seaux sociaux et sur le blog. Alors, avant de bouder les quelques boĂźtes de restes placĂ©es au frigo les jours prĂ©cĂ©dents (sans grande conviction…), on cherche, on fouine, et on trouve de jolies recettes qui donnent envie ! Tartes, quiches, gratins, soupes, salades… tout est possible !

Nos derniĂšres astuces anti-gaspi en date : accommoder vos restes de riz

 

#4 Planifier ses menus

Planifier repas

Si les consommateurs gaspillent autant, c’est en partie parce que – trĂšs souvent – ils ont tendance Ă  acheter tout un tas de produits au moment de faire les courses, sans trop savoir quoi en faire. Voire sans mĂȘme faire le point sur le contenu de leurs placards (ouspi 😉 )

Notre astuce anti-gaspi : planifier ses menus Ă  l’avance ! Comme ça, on fait sa petite liste qui va bien, avec les quantitĂ©s exactes dont on a besoin. En plus d’ĂȘtre anti-gaspi, cette astuce permet aussi de se simplifier la vie !

 

Comment on planifie ses repas ?

A la maniĂšre « old school » mais toujours aussi efficace, on fait le point sur le contenu des placards, on dĂ©gaine le stylo et le papier (ou bien l’appli « notes » de son tĂ©lĂ©phone) et on liste ses idĂ©es.

Pour les plus « technophiles », ou ceux qui manquent d’idĂ©es, il existe aussi l’appli JOW qui propose des idĂ©es repas pour la semaine ET prĂ©pare la liste de course associĂ©e avec les quantitĂ©s adaptĂ©es au nombre de personnes du foyer 😉

 

#5 Demander un doggy bag au restaurant

Doggy bags restaurant

Saviez-vous que la moitiĂ© du gaspillage gĂ©nĂ©rĂ© par les consommateurs a lieu au restaurant ? Pourtant, des astuces anti-gaspi existent ! Depuis le 1er juillet, les restaurateurs ont l’obligation de fournir une boĂźte « doggy bag » aux clients qui souhaitent emporter les restes de leur repas chez eux. Alors pourquoi on ne le fait pas ? Dans une Ă©tude menĂ©e avec Yougov* en aoĂ»t 2021, les français rapportent qu’ils ont l’impression que peu de restaurants le proposent. Alors que 80% d’entre eux sont prĂȘts Ă  en faire la demande le moment venu !

 

Comment on fait pour réduire le gaspillage au restaurant ?

DĂ©jĂ , on Ă©vite d’avoir les yeux plus gros que le ventre (on vous voit les amateurs de buffets Ă  volontĂ© 😉 ). Ensuite, si Ă  la fin du repas l’assiette n’est pas vide, on prend son courage Ă  deux mains et on demande aux gentils restaurateurs de nous emballer ce qu’il reste dans une petite boĂźte. Vous verrez, c’est pas si compliquĂ© 😉

Cette annĂ©e, Ă  l’occasion de la journĂ©e nationale de lutte contre le gaspillage du 16 octobre, on a dĂ©cidĂ© de sensibiliser les clients des restaurants Ă  la cause anti-gaspi. Pour ça, avec TheFork, on a offert Ă  1 000 restaurants des doggys bags fabriquĂ©s en France par l’entreprise bretonne Ecofeutre, ainsi qu’un kit de sensibilisation. Comme ça, les clients sont au courant et on fait – ensemble – un pas en avant contre le gaspillage alimentaire !

 

Vous aussi contribuez Ă  la lutte contre le gaspillage alimentaire !

 

*Toutes les donnĂ©es ici prĂ©sentĂ©es sont de YouGov France, sauf mention contraire. L’enquĂȘte a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©e sur 1011 personnes reprĂ©sentatives de la population nationale française ĂągĂ©e de 18 ans et plus. Le sondage a Ă©tĂ© effectuĂ© en ligne, sur le panel propriĂ©taire YouGov France du 26 au 27 AoĂ»t 2021.

 

Enora Guernigou – Experte anti-gaspi