Les fĂȘtes arrivent et les repas gargantuesques avec. Parce qu’en cette pĂ©riode de l’annĂ©e le mot d’ordre consiste Ă  se faire plaisir (et faire plaisir aux autres !) on a souvent tendance Ă  en faire un peu trop… Trop de toasts, trop de dinde, trop de bĂ»che : rĂ©sultat Ă  la fin de la soirĂ©e on se demande bien ce qu’on va pouvoir faire de tout ça ! De la prĂ©paration du repas jusqu’au dĂ©part de vos convives, on vous partage nos meilleures astuces pour organiser un repas de fĂȘtes anti-gaspi !

 

La préparation du repas

Lutter contre le gaspillage dĂ©bute avant mĂȘme de passer Ă  table : dĂšs la prĂ©paration du repas. Alors, pour partir du bon pied, voilĂ  nos premiers conseils anti-gaspi :

On se renseigne sur le régime alimentaire des invités

Vous avez prĂ©vu de servir un belle dinde de NoĂ«l farcie mais patatra : la moitiĂ© de vos invitĂ©s est vĂ©gĂ©tarienne. Oupsi ! Au-delĂ  de ne pouvoir leur servir que des Pomme Dauphine, il risque de vous rester beaucoup de viande sur les bras… PremiĂšre Ă©tape pour Ă©viter le gaspillage : demander Ă  vos convives s’ils suivent un rĂ©gime alimentaire particulier ou s’ils ont des allergies !

Repas assis pour Ă©viter le gaspillage

On fait le tour des placards avant de faire les courses

Vous avez votre menu en tĂȘte, il est temps de faire votre liste de courses. Et pour ça, on ne saute pas l’Ă©tape de l’inspection des placards ! Farine, conserves, riz… vous avez certainement dĂ©jĂ  tout ça en rĂ©serve, pas la peine de tout racheter 😉 Une fois votre tour effectuĂ©, rĂ©digez votre liste de courses avec les bonnes quantitĂ©s.

C’est un tips qui nous vient directement de la Cheffe ChloĂ© Charles : compter grand maximum 500g de denrĂ©es alimentaires par personne TOUT compris, de l’apĂ©ro jusqu’au dessert. Et encore, avec ça, nombreux seront ceux qui auront du mal Ă  sortir de table Ă  la fin du repas ! Inutile donc de « prĂ©voir large au cas oĂč » : bouchers, pĂątissiers et traiteurs proposent dĂ©jĂ  de grandes portions. Alors, du large sur du large… ça fait du gaspillage !

On privilégie les produits anti-gaspi et/ou en vrac

Dans les rayons, on fait la part belle aux produits et marques anti-gaspi. Dirigez-vous par exemple vers les confitures Re-Belles pour accompagner vos toasts ou le fromage, ou bien les jus Moi Moche et Bon. Et si vous avez la chance d’avoir une Ă©picerie NOUS Anti-gaspi Ă  proximitĂ© : foncez ! Enfin, essayez au maximum de privilĂ©gier le vrac : la meilleure façon de n’acheter que ce dont vous avez besoin !

 

Nos tips anti-gaspi pendant le repas

 

Choisir la bonne vaisselle

Depuis quelques mois, notre Ă©quipe du PĂŽle Etudes et Conseil travaille avec la Cheffe ChloĂ© Charles sur le gaspillage dans les cantines scolaires. Et ils ont remarquĂ© une choses : servir de plus petites quantitĂ©s et laisser les enfants se resservir s’ils ont encore faim permet de rĂ©duire considĂ©rablement contre le gaspillage. Et si on adoptait la mĂȘme stratĂ©gie Ă  NoĂ«l ?

Pendant le repas, rĂ©duisez les portions et servez de plus petites quantitĂ©s Ă  vos invitĂ©s. Et si vous avez peur de paraĂźtre pingre, jouez sur la vaisselle ! Pourquoi donc nous direz-vous ? Et bien parce que notre cerveau aussi intelligent soit-il, a tendance Ă  penser que deux louches dans une grande assiette nous nourrissent moins que ces deux mĂȘmes louches dans une plus petite. Choisissez donc de plus petites assiettes, et le tour est jouĂ© 😉

La bonne vaisselle pour ne pas gaspiller

PrĂ©fĂ©rer un repas servi plutĂŽt qu’un buffet

Vous l’avez certainement remarquĂ©, les buffets sont gĂ©nĂ©rateur d’un grand gaspillage. Cette annĂ©e, pour les fĂȘtes, privilĂ©giez donc un repas servi ! Et si vous n’avez pas le courage de servir tour Ă  tour vos 25 invitĂ©s, n’hĂ©sitez pas Ă  dĂ©lĂ©guer 😉

 

A la fin du repas

Opération #ramÚnetaboite

Vendredi 24 dĂ©cembre, 17h45, il est temps de lancer l’opĂ©ration : #ramĂšnetontup ! Le concept : chaque convive prĂ©voie sa boĂźte pour emporter avec lui Ă  la fin de la soirĂ©e les restes du repas. Le saviez-vous ? Depuis le 1er juillet, les doggy bags sont obligatoires dans les restaurants. Prenons les bonnes habitudes Ă  la maison !

On est prudent sur la conservation des aliments

PremiĂšre Ă©tape : on Ă©vite de laisser « traĂźner » les aliments trop longtemps sur la table au risque de briser la chaĂźne du froid (et donc, de les perdre Ă  tout jamais…). Ensuite, on fonctionne step by step :

  • Pour les aliments qui vont au congĂ©lateur, on n’oublie pas d’Ă©crire sur les boites ce qu’elles contiennent et la date de congĂ©lation. Car, contrairement Ă  une idĂ©e reçue, les aliments congelĂ©s ne se conservent pas des annĂ©es mais 6 mois tout au plus 😉
  • Et pour ceux qui prennent la direction du frigo, rangez-les selon leur typologie. Car, bien ranger son frigo c’est aussi un geste important pour lutter contre le gaspillage !

Cuisiner les restes, ou en faire don

D’accord, vous n’aurez peut-ĂȘtre pas trĂšs faim le lendemain. Mais vous pouvez quand mĂȘme cuisiner vos restes en guise d’en-cas ou de brunch 😉 Si vous manquez d’idĂ©e, rendez-vous sur Frigo Magic ou Saveat : vous serez surpris de tout ce qu’on peut faire avec quelques pommes de terre sautĂ©es, trois morceaux de chou-fleur et un pilon de dinde, pour 4 (oui oui 😉 )

Vous pouvez aussi choisir l’option solidaire et faire don de ce qu’il vous reste. A vos voisins, Ă  des personnes sans-abri ou bien sur Geev par exemple <3

 

Vous voulez lutter contre le gaspillage au quotidien ?