Début 2023 le label anti-gaspillage prévu par la Loi AGEC entrera en vigueur et pourra être obtenu par les acteurs de la grande distribution après audit. Ce label, basé sur 17 critères répartis en 4 catégories, offre 3 niveaux de certification possibles. Une façon de valoriser une démarche d’amélioration continue des points de vente sur le sujet du gaspillage alimentaire. Une étoile, deux étoiles, trois étoiles : à quoi correspondent 3 niveaux de certification du label anti-gaspillage ?  On vous éclaire. 

Comment obtenir le label anti-gaspi ?

Le label anti-gaspi concernera, début 2023, les acteurs de la grande distribution, des métiers de bouche, des grossistes et du cash and carry. A travers celui-ci, le Ministère de la Transition Ecologique vise à récompenser les acteurs qui agissent concrètement contre le gaspillage.

Pour l’obtenir, deux étapes à suivre de la part des acteurs de la grande distribution. Chaque point de vente devra : 

  • Réaliser un diagnostic des actions déjà mises en place pour lutter contre le gaspillage.
  • Réaliser un audit par un organisme certificateur. Cet audit se basera sur le diagnostic effectué au préalable et évaluera 17 critères répartis en 4 grandes catégories. 

C’est à l’issue de l’audit que le point de vente pourra se voir attribuer (ou non) l’un des 3 niveaux de certification du label anti-gaspi, en fonction du nombre de points obtenus :

  • 1 étoile : le niveau 1 “Engagement”
  • 2 étoiles : le niveau 2 « Maîtrise »
  • 3 étoiles : le niveau 3 “Exemplaire”

Bon à savoir : Ce référentiel récompense la progression constante des points de vente. De cette façon, tous les 3 ans – à l’occasion de l’audit de renouvellement du label – si le score stagne ou diminue, le magasin se verra attribuer un niveau de certification moindre voire perdra le label anti-gaspi. 

Obtenir le label anti-gaspillage

Niveau 1 de certification du Label Anti-Gaspillage  : le niveau “Engagement”

Avant toute chose, il est important de rappeler que tout point de vente qui obtient le label anti-gaspi, même au niveau “Engagement” est un point de vente qui met en place des actions concrètes de lutte contre le gaspillage alimentaire. Le label vient récompenser un engagement et un effort. Tout établissement certifié travaille donc véritablement en faveur de la lutte contre le gaspillage alimentaire ! 

Le niveau 1 “Engagement” vient attester de la prise de conscience du point de vente quant à son gaspillage alimentaire. Il certifie que celui-ci a initié une démarche et un plan d’action pour le réduire. 

L’établissement effectue par exemple des dons ponctuels aux associations d’aide alimentaire, assure un taux de casse raisonnable et a initié une démarche de rotation sur les produits frais. 

En résumé, le point de vente qui obtient le niveau 1 “Engagement” du label anti-gaspi est en mesure de démontrer son engagement pour la mise en place d’actions globales dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. 

Le niveau Engagement du label anti-gaspillage

Niveau 2 de certification du Label Anti-Gaspillage : le niveau “Maîtrise”

Les points de vente qui obtiennent ce niveau de certification mettent en place des actions ciblées et pérennes. Ils sont en mesure d’identifier de façon précise les sources de gaspillage et de proposer des indicateurs pertinents à suivre. 

Par exemple :

En résumé, le point de vente qui obtient le niveau 2 “Maîtrise” du label anti-gaspi est en mesure de démontrer des résultats probants et une démarche efficace dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. 

Le niveau Maitrise du label anti-gaspillage

Niveau 3 de certification du Label Anti-Gaspillage : le niveau “Exemplaire”

Le niveau 3 “Exemplaire” atteste de l’engagement total du magasin dans la réduction du gaspillage alimentaire. C’est-à-dire qu’il met en place une démarche complète et pérenne. Le taux de gaspillage est exemplaire, et ce, grâce à l’interprétation d’indicateurs précis et bien choisis. Les actions suivies sont pertinentes et de qualité. 

Au-delà d’un certain nombre de points obtenus lors de l’audit, le magasin peut se voir attribuer une mention spéciale. Cette mention est le signe que le point de vente place la lutte contre le gaspillage au cœur de ses préoccupations et de son plan d’action avec pour objectif d’atteindre le “zéro déchet alimentaire”.