La seconde édition du Baromètre de l’anti-gaspi est consacrée à l’ensemble des impacts liés aux invendus et à leur valorisation en grande distribution.

  • déchets évités, 
  • émissions de gaz à effet de serre évitées, 
  • nombre de repas sauvés et valeur des produits donnés aux associations

La mise en place d’actions complémentaires dans la lutte contre le gaspillage alimentaire permet de valoriser jusqu’à 85% de la casse d’un magasin

Pour un supermarché de 16 millions d’euros de chiffre d’affaires, cela représente en moyenne sur une année 22 tonnes de déchets évités, soit l’équivalent de 44 000 repas sauvés. 

Plus de 50% de l’impact positif global sur les émissions de CO2 et des tonnes de déchets, repose sur la valorisation de 5 rayons !

Découvrez comment maximiser vos impacts en combinant plusieurs leviers de valorisation des invendus et les indicateurs pour mesurer et améliorer l’évaluation de notre ennemi : le gaspillage.

Téléchargez gratuitement le baromètre de l’antigaspi #2 !

 

Selon les 70 chercheurs du projet Drawdown, réduire le gaspillage alimentaire de moitié est l’une des trois actions les plus efficaces qu’on puisse entreprendre pour freiner le changement climatique. avec ce baromètre, nous