Le surstock, ou excès de stock, doit être géré par les entreprises pour éviter de les pénaliser financièrement. Il existe plusieurs moyens d’éviter le surstock ou de le réduire.

Définition du surstock

Un surstock représente un excès de marchandises, qu’il s’agisse de matières premières ou de produits finis. Ce stockage excédentaire peut se retrouver en entrepôt ou en magasin, à tous les niveaux de la chaîne de production. Le surstockage peut concerner les fabricants, les grossistes, les détaillants…

Pourquoi se retrouve-t-on en situation de surstockage ?

Un surstock est créé lorsqu’un produit n’a pas trouvé sa clientèle. Il existe plusieurs raisons à cela :

  • Un défaut de fabrication qui rend un produit non commercialisable ;
  • Une mauvaise estimation de la consommation ou du prix de vente ;
  • Un aléa non anticipé au niveau de la météo, du pouvoir d’achat…
  • Un défaut au niveau de la chaîne logistique.

Ces situations sont fréquentes car il est rare de pouvoir anticiper parfaitement la demande. Un défaut au niveau de la chaîne d’approvisionnement peut entraîner un déséquilibre entre la production et les commandes. C’est pourquoi de nombreuses entreprises doivent gérer un surplus ponctuellement ou régulièrement.

Le surstock peut correspondre à un stock résiduel ou à un stock dormant. Le stock résiduel est ce qui reste après une vente (classique ou promotionnelle). Le stock dormant, ou stock mort, est une marchandise qui a cessé brutalement de se vendre (ventes saisonnières, événement…).

Les inconvénients d’un surstock

L’excès de stock est une situation qu’il est préférable d’éviter. En effet, le surstockage coûte cher, car il engendre des frais de logistique et de stockage en entrepôt. Il immobilise en outre de la trésorerie car les produits en surstock, qu’ils soient bruts ou manufacturés, ont coûté à l’entreprise.

Enfin, plus les produits sont entreposés longtemps, plus ils perdent de la valeur marchande. Ils peuvent par exemple s’abîmer en raison de mauvaises conditions de stockage. S’il s’agit de denrées périssables, il est nécessaire de trouver une solution avant la péremption des articles.

L’entreprise doit alors écouler ses invendus à travers le don ou le déstockage et n’est parfois pas organisée pour cela.

Solutions pour réduire le surstock

Il existe différentes pistes visant à éviter une situation de surstockage, ou à le réduire le cas échéant.

Comment éviter l’excès de stock ?

Le surstock peut être évité en anticipant finement la demande du client. Cela se fait à travers une analyse des ventes des années précédentes, la comparaison avec les ventes des concurrents… Le gestionnaire de stocks doit posséder un minimum d’expérience dans son domaine pour éviter le surstockage.

surstock
Un excès de marchandise à écouler

On peut également s’aider d’un logiciel de gestion de stock pour mieux gérer ses marchandises. Celui-ci informe sur les niveaux de stocks et permet d’éviter les commandes en cas de surstock. Au contraire, il prévient en cas de seuil critique des stocks pour éviter les ruptures. Il anticipe les commandes et les ventes client. Il convient toutefois de bien le paramétrer et identifier au préalable le niveau de stock optimal.

Une surveillance des stocks régulière, des inventaires plus fréquents, peuvent permettre de prévenir des situations de surstock.

Réduire le stock : comment écouler ses invendus ?

Il arrive toutefois qu’un imprévu ou une erreur nous mette en situation d’excès de stock. La crise sanitaire, par exemple, a mis à mal un grand nombre d’entreprises en bouleversant les habitudes de consommation. Impossible de prédire une telle situation !

Lorsque l’on se retrouve avec des stocks excédentaires, il existe plusieurs manières de s’en débarrasser :

  • Réaliser des promotions, des lots, si les produits sont commercialisables ;
  • Vendre ses invendus via une application ;
  • Faire appel à un soldeur pour le déstockage des marchandises ;
  • Donner à des associations. Cette solution peut concerner les invendus alimentaires ou non-alimentaires.

Quoi qu’il en soit, la loi AGEC sur l’économie circulaire interdit à présent aux entreprises de détruire leurs stocks d’invendus. Vous souhaitez éviter le surstock ? Pour trouver une solution durable et personnalisée pour votre entreprise, contactez Phenix.